Skip to main content

To: Gouvernement Mauritanien

Non aux usines « MOUKA » farine animales

Non aux usines « MOUKA » farine animales

1) Le problème : Forte pollution de l’air les habitants de Nouadhibou sont obligés de fermer les fenêtres et les portes de leurs maisons pour respirer. Les enfants de bas âge sont tous malades de maladies respiratoires aiguës. Les hôpitaux sur place ont des difficultés à faire face. Ça sent mauvais partout dans l’air de notre belle ville sur le bord de l’Atlantique depuis l’arrivée de ces usines il y a deux années de cela.
2) le poisson frais que mangeait la population et bon marché sert désormais à alimenter les usines de « MOUKA » . Les populations pauvres de la ville ne mangent plus de poisson malgré la proximité de l’océan. C’est la sous alimentation qui menace nos ménages qui sont déjà très pauvres .

Why is this important?

La capitale économique de la Mauritanie est entrain d’agoniser avec toute sa population.
Les côtes Mauritaniennes jadis les plus poissonneuses du monde et dont tout un pays désertique en dépend sont fortement menacées par les usines de farine animales .
Seule une poignée d’hommes d’affaire qui se compte sur le bout des doigts de la main récolte leur bénéfice. Cette activité est avare en main d’œuvre.

Nouadhibou, Mauritanie

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Reasons for signing

  • Je suis un habitant de cette ville et des membres de ma famille soufrent de maladies respiratoires quotidiennement. Nous dormons la nuit avec les fenêtres fermées à cause de la mauvaise odeur .
  • on peut plus respirer !!
  • Bon ! Cette campagne elle est tellement importante , les habitants de Nouadhibou souffrent beaucoup trop à cause des ces usines !!!!

Updates

2021-08-05 18:20:50 +0200

25 signatures reached

2019-10-31 18:36:32 +0200

Une manifestation des femmes de ménage de Cansado à Nouadibou est prévue demain matin le 01/11/2019 en face de l’usine de MOUKA des chinois.

2019-10-03 03:25:17 +0200

10 signatures reached